Curiosité



Acheter un de nos articles signifie non seulement la possibilité d’obtenir un bon résultat, mais également de disposer d’un outil/accessoire produit en Italie (répondant à toutes les normes en vigueur) et garanti en ce qui concerne la conformité des matériaux utilisés avec des caractéristiques qualitatives déclarées dans les fiches détaillées du produit, et sur sa salubrité que ce soit pour l’environnement et pour l’utilisateur.

Ces vérifications (inspirées de la passion pour notre travail et d’une autodiscipline qui dépasse les normes légales) comprennent : les matières plastiques, le bois et les peintures des manches, les encres des marquages, les métaux et tous les autres composants de l’article. Par exemple, nous et nos fournisseurs de manches de bois avons obtenu la certification FSC® (Forest Stewardship Council®, www.fsc-italia.it) : FSC® est une association internationale, à but non lucratif, ayant pour objectif de contrôler que les produits à base de bois contiennent des matériaux provenant de forêts gérées correctement et de manière responsable (c’est-à-dire respectant des standards environnementaux, sociaux et économiques précis).

Toutes ces attentions nous permettent d’offrir à notre chère clientèle (du «débutant» au professionnel) des articles sûrs et d’une qualité garantie.

Pure soie chinoise. Par soie, l’on entend le poil du cochon et l’adjectif «chinoise» indique sa provenance étant donné que la Chine est restée de fait le seul pays producteur de soies au niveau mondial. À la suite de sélections soignées, nous achetons depuis longtemps directement auprès de fournisseurs qui garantissent des standards de qualité élevés. La soie a des coloris blond, noir naturel et gris dérivant de la race du cochon dont elle provient. Nous utilisons des soies que ce soit d’un niveau de qualité moyen (une seule cuisson) que de première qualité (triple cuisson + plénitude à 90%) ; on retrouve cette dernière dans les articles professionnels et «MASTER». Le pourcentage de plénitude indique la quantité de poil présente «à la pointe» par rapport à celle présente du côté des bulbes; un «top 90%» signifie que 90% du volume de la soie présente dans la virole atteint l’extrémité des poils. Comment se traduisent ces indications techniques en caractéristiques qualitatives? En résumé, une soie triple cuisson présente des poils particulièrement droits et élastiques de manière adéquate ; de plus, la plénitude de 90% aide à obtenir un perfectionnement supplémentaire de l’élasticité, une plus grande compacité des soies (pas d’effet «artichaut»), une meilleure absorption et libération des produits de peinture.

 

Mélanges synthétiques. Ils sont le résultat du mélange de mono-filaments synthétiques avec la soie naturelle du porc et sont toujours plus présents dans la production des pinceaux pour le bâtiment, étant donné qu’ils possèdent des caractéristiques intéressantes et souvent meilleures que la «pure soie». En général, les mélanges synthétiques sont plus appréciés lorsqu’ils sont utilisés avec des peintures/vernis à base d’eau durant plus longtemps, mais également parce qu’ils sont dotés d’une absorption et libération adaptées (la soie pure, avec les peintures à base d’eau, tend à les absorber en trop grande quantité, à ne pas permettre une libération uniforme et à couvrir une plus petite surface avec un seul coup de pinceau). L’utilisation est dans tous les cas étendue également aux autres typologies de peintures/vernis. Un conseil pratique pour mieux apprécier les caractéristiques des produits à mélanges synthétiques (et du «mélanges pure synthétique» que nous spécifierons suivante) est d’utiliser davantage «la pointe» de la fibre (environ 15-25 mm) lors de l’application des peintures/vernis. Les mélanges se différencient entre eux que ce soit pour la qualité que pour le pourcentage de fibre synthétique présente dans le mélange ; par exemple, nous en utilisons de diverses typologies (toutes personnalisées dans les pourcentages, en tipes et diamètres du mono-filaments synthétiques et, par conséquent, EXCLUSIVES) pour répondre aux différents besoins du marché :

MIX MARRONE : mélange principalement économique, mais indiqué pour les lasures d’imprégnation du bois et/ou des peintures extrêmement liquides. En effet, la présence du plumage des fibres synthétiques en aide la libération en favorisant un effet «anti-gouttes» : le «top» de mélange est en pure synthétique à plumés et la soie naturelle est une mesure en moins (pour obtenir un «effet réservoir»);

Lien au références: 190     194     233     EXPORT_1

IDEAL MIX : mélange de bonne qualité (top 60%) d’une couleur similaire à la soie, indiqué que ce soit pour les peintures à base d’eau que pour les produits à base de solvants. Très apprécié pour le rapport qualité/prix ;

Lien au références: 4378/M     2000/M     29/M     2111/PM     236/M

TOP MIX : mélange de grande qualité (top 90%) d’une couleur et indication d’usage similaires au mélange précédent, mais ayant un pourcentage plus élevé de soie pure que ils arrive jusqu’à le «top»; donc il donné une optimale absorption et libération des peintures. Indiqué pour obtenir des résultats identiques plus facilement et plus rapidement.

Lien au références: 59/M     239/M

SUPER: mélange de très haut qualité, supérieures à tout type de soies naturelles actuellement disponibles. En fait, il est réalisé avec pourcentage élevé de poils naturels Chungking top.90% renforcé (et dans ce cas est vraiment le terme valable) avec du PET synthétique (qui il est de haute qualité). Pour un consommateur particulièrement exigeant (et qui préfèrent gagner du temps et d’efforts pour obtenir un bon résultat ).

Lien au références: 249/M     249/ML

 

Mélanges de purs synthétique. Mélange de différents types/mesures uniquement des mono-filaments synthétiques (sans la présence de poils naturels). Au cours des dernières années sont devenus de plus en plus demandés pour le différent, mais facile, utilisation et manutention (durée, nettoyage, etc., etc.).

KREX®. Notre mélange de pur synthétique (personnalisé et exclusif) a été étudié pour conférer une bonne élasticité et un rendu optimal lors de l’utilisation. Il rencontre un succès important également dans le domaine des chaussures (application des colles) et de l’industrie en général étant donné que les caractéristiques de durabilité (résistance à l’abrasion) dans le temps et la facilité d’utilisation ont rendu cette fibre synthétique indispensable et nettement meilleure par rapport à la soie naturelle. De plus, il est encore plus pratique que les mélanges synthétiques/soie dans la phase de nettoyage final car les résidus de peinture/vernis/colle/résine utilisé(e) peuvent être facilement éliminés des fibres (le matériau plastique n’est en effet pas absorbant). En plus des peintures/vernis à base d’eau, Krex® peut être par ailleurs tranquillement utilisé également avec d’autres types de vernis/colles/résines. Produit de HAUTE qualité!

Lien au références: 195     ACQUA     EXPORT_1     EXPORT_2     EXPORT_3

 

Résine de polyester. La résine de polyester utilisée dans nos produits est de «dernière génération» dans laquelle la présence de styrène a été réduite (le styrène est un solvant habituellement utilisé dans ce type de résine, mais particulièrement toxique et inflammable): une attention supplémentaire pour la salubrité de nos produits. Sa composition la rend dans tous les cas résistante à la plupart des solvants utilisés dans le bâtiment.

 

Résine époxy à deux composants. Meilleure par rapport à la précédente, elle a une meilleure pénétration dans les fibres et est encore plus salubre, n’ayant en son sein aucun solvant. En termes qualitatifs, elle dépasse la résine de polyester étant donné sa plus grande résistance aux solvants (le pinceau peut rester de nombreuses heures immergé dans l’acétone sans être attaqué). Dans les fiches produit nous indiquons la présence de ce type de résine.

 

Virole en plastique (Moplen = polypropylène isotactique). Le Moplen est un type spécial de plastique caractérisé par une résistance élevée contre les chocs, les agents chimiques, les températures élevées et bien sûr il est antirouille ! Toutes ces propriétés en font un matériel apprécié dans la production de produits pour le bâtiment tels que les pinceaux. Outre les viroles, même les «semelles» des brosses à badigeon/plafond, sans bois, sont fabriquées avec ce type de plastique.

Lien au références: ACQUA     630     2111/PM     233     239/M     249/M     249/ML     238/T

 

Virole métallique. Il s’agit de la virole la plus économique. Bien sûr, elle joue son rôle «technique» de maintien du poil, mais est sujette à la formation de rouille anticipée par rapport aux autres qualités.

 

Virole en nickel. Esthétiquement, elle ressemble au type de virole précédente, mais est plus résistante à la formation de la rouille.

Lien au références: 42/S     40/1     42     193     194    et plusieurs

 

Virole cuivrée. Elle est facilement reconnaissable par sa couleur cuivre, et est depuis longtemps synonyme de qualité. Un peu moins résistante à la rouille par rapport à la virole en nickel, elle reste néanmoins fascinante de par son aspect changeant provoqué par l’oxydation naturelle.

Lien au références: 43/B     47/B     37     49     59/M     2115     2118     2121     213

 

Virole en inox (acier inoxydable). Ce type de virole est très apprécié dans les applications avec des produits à base d’eau grâce à sa propriété antirouille. Pour vérifier si une virole est effectivement en acier inoxydable, il suffit de l’approcher d’un aimant : elle ne doit pas être attirée !

Lien au références: 195

 

Les typologies de matériaux utilisés dans la production des rouleaux/rouleaux radiateur sont multiples et constamment mises à jour, mais sont essentiellement utilisés des tissus synthétiques étudiés pour satisfaire toute demande que ce soit au niveau qualitatif que de l’utilisation. Parallèlement à cette typologie de tissu l’on retrouve différentes hauteurs du poil (de 4 à 22 mm) : bien sûr, plus la fibre est courte, plus elle est adaptée aux surfaces lisses (et/ou aux lissages) ; au contraire, les fibres longues sont plus adaptées aux surfaces rêches (jusqu’au murs extérieurs qui sont souvent irréguliers).

 

Tissu en polyester (également appelé Vestan). Son bas coût le rend adapté à une utilisation universelle «bricolage», essentiellement sur des surfaces lisses et non rêches avec des peintures/vernis solubles dans l’eau. Il y a une bonne résistance à l’abrasion avec une réduit absorption ainsi il est également utilisable pour appliquer de la résine (ou peinture visqueuse) à l’aide d’un article «jetable» et lorsque les finitions ne sont pas importantes (telles que les sols industriels).

Lien au références: 692     PERSET

 

Tissu polyacrylique tissé. Rapport prix/résultat optimal dû à une bonne durée de vie du tissu spécialement sur surfaces lisses ou semi-irrégulières. Utilisation facile avec une bonne absorption et un bon libération du peinture à un prix abordable. Tissu tissé pour un meilleur rendu du produit. Peut être utilisé avec des peintures à dispersion, à base d’eau, respirable et l’antirouille. Est également disponible la version «pour angles».

Lien au références: R/685

 

Tissu acrylique tissé. De bonne qualité, adapté à différents usages et applications avec des produits à dispersion, peintures à base d’eau et fixatifs. Rapport prix/résultat optimal.

Lien au références: R/680     694

 

Tissu polyacrylique tissé. De qualité élevée, résistant et performant. Il est sans aucun doute un bon «allié» pour obtenir de bons résultats du propre travail. Disponible en 4 typologies : 6 mm apprécié pour sa résistance/durée de vie et par conséquent il est indiqué pour des produits particulièrement denses et «agressifs» tels que, par exemple, les colles et les résines (même deux composants) ; 6 et 13 mm indiqués surtout pour des surfaces lisses et peu rêches ; 18 et 21 mm appréciés pour leur utilité dans le badigeonnage en extérieur, c’est-à-dire sur des surfaces pouvant être très rêches : ils sont en effet REMBOURRÉS d’éponge pour mieux adhérer aux aspérités des murs/parois, même brut(e)s. La qualité du tissu permet également de l’utiliser avec des typologies de produits variés que ce soit à base d’eau que «de quartz» que de silicates.

Lien au références: R/688     R/801     R/740     R/760     695

 

Tissu polyamide structuré h. 6 mm et Tissu en nylon h. 13 mm. Ces deux typologies de tissus peuvent être comparées entre elles étant donné qu’elles sont adaptées à des produits particulièrement denses et «agressifs», tels que, par exemple, les colles et les résines (même deux composants) ; elles sont appréciées pour leur résistance/durée de vie et l’absence de perte de fibres. Le premier tissu est adapté aux surfaces lisses, tandis que le second l’est également aux supports allant de lisse à moyennent rêche.

Lien au références: R/682     R/750

 

Tissu en nylon tissé h. 20 mm. Particulièrement résistant, rendu optimal et polyvalent étant donné qu’il peut être utilisé avec toutes les typologies de peintures (que ce soit à base d’eau que «de quartz») et sur toutes les surfaces (intérieures et extérieures).

Lien au références: 693

 

Tissu en microfibres h. 8 mm. Tissu structuré spécialement pour obtenir un excellent résultat avec des produits particulièrement liquides (tels que, par exemple : lasures d’imprégnation pour le bois, colles liquides, vernis). Adapté à tous les types de surfaces.

Lien au références: R/689     R/755

 

Éponge. Adaptée à l’utilisation avec des peintures à dispersion et synthétiques. Disponible en diverses typologies pour répondre au mieux aux différentes exigences :

Extra-fine : un classique pour obtenir un résultat visuel homogène (sans rayures) sur des surfaces lisses telles que Placoplatre, les embarcations, etc. ;

Lien au références: R/687     PERVASC

Floquée : structure particulière d’éponge «en étoile», adaptée pour créer un «effet lisse» même sur des surfaces qui ne sont pas particulièrement polies. Une caractéristique méliorative de cet article est la forme concave du profil latéral, protégé par un brevet, qui le rend exceptionnel dans la création de lignes parfaites lors de l’application des produits ;

Lien au références: R/681

Grain fin, intermédiaire, grossier et à «nid d’abeille» : différentes densités permettent d’obtenir différents effets, de «peau lisse» à «peau d’orange». Est également disponible la version «pour angles».

Lien au références: 722     723     725     726     727

 

Laine rasée, 100% naturelle. Tissu naturel en laine très utile pour l’application de produits même agressifs tels que peintures de fond, résines, lasures d’imprégnation pour le bois, antirouille. Particulièrement apprécié par les poseurs de parquet et dans la restauration d’embarcations, étant indispensable pour une finition précise et lisse sur bois et sur parquet. Résistant aux solvants.

Lien au références: R/684     686

 

Plastique froncé. Sa fonction n’est pas celle d’appliquer un produit, mais d’éliminer les bulles qui se forment lors de l’application de produits particulièrement denses (tels que les résines).

Lien au références: R/697

 

Peau synthétique (et naturelle). Utilisée de manières différentes avec les rouleaux et les tampons pour décorations, elle permet de créer de nombreuses typologies d’effets spéciaux.

Lien au références: 701     702     703     704     705     712

 

Tous nos produits se distinguent par la précision et l’attention mises dans la recherche des matières premières et dans toutes les phases de production ainsi que dans le service offert. De plus, nous satisfaisons les exigences de toutes les typologies d’utilisateurs : de l’amateur au peintre professionnel. Nous conseillons dans tous les cas d’évaluer l’importance que l’on veut attribuer au propre travail et au résultat que l’on veut obtenir : un bon outil associé à une bonne peinture aident sans aucun doute à obtenir un résultat optimal des propres efforts !

Acheter un pinceau : avant tout, nous recommandons d’acheter tout outil en le choisissant en fonction du type de travail et de peinture pour lesquels il a été réalisé. Par exemple, éviter d’acheter un pinceau plat si l’on désire travailler dans des endroits étroits, et le prendre «de coupe» (c’est-à-dire de la partie la plus étroite), sinon il perdra très rapidement la forme optimale du poil. Le bon choix est d’acheter un pinceau rond ou ovale pour les endroits les plus difficiles. La même recommandation s’applique pour le type de soie, poil naturel ou synthétique : chacun a des caractéristiques qui le rend adapté à des surfaces ou des vernis : actuellement, dans le marché de la production de pinceaux, l’on trouve toujours plus les fibres synthétiques qui sont utilisées pures ou mélangées avec la soie naturelle. Pour mieux comprendre les différences, nous vous renvoyons à ce qui est écrit dans la section «matériaux utilisés pour la production des pinceaux».

Acheter un rouleau : dans ce domaine sont présents différents types de fibres naturelles et synthétiques de diverses qualités/typologies d’utilisation (voir «matériaux utilisés pour la production des rouleaux»). Pour choisir au mieux le produit qui vous convient, nous conseillons d’évaluer tout d’abord la dimension et le type de surfaces à peindre (pour décider ainsi la grandeur du rouleau à acheter), mais surtout de tenir compte du type de peinture/vernis/résine qui vous utiliserez. Nous vous rappelons, enfin, que plus le rouleau est grand, plus il est lourd et difficile à utiliser (également lors de l’application de la peinture/vernis/résine).

Nous nous permettons de donner quelques conseils pour une bonne utilisation des pinceaux (pour le bâtiment et les artistes) et des rouleaux, surtout pour en conserver les caractéristiques dans le temps et utiliser au maximum leur potentiel. Nous rappelons qu’il est extrêmement nécessaire (surtout en ce qui concerne les rouleaux et les pinceaux pour le bâtiment) de laver et de brosser de manière adéquate le produit avant l’utilisation pour éliminer d’éventuels résidus de soies/fibres dérivant principalement de la phase de production de rasage.

Pendant l’utilisation (en particulier des rouleaux), il est important d’appliquer la force correcte lors de l’application de la peinture/vernis, tracer des grands «W» et repasser dessus avec des «coups de rouleau» horizontaux et verticaux pour rendre la qualité de peinture/vernis appliqué(e) la plus homogène possible.

Le nettoyage et la manière de les conserver après l’utilisation sont des facteurs très importants pour allonger considérablement la durée de vie des instruments de travail. Les laver soigneusement à l’eau tiède ou avec des diluants appropriés sans laisser de résidus de peinture, sinon, la prochaine fois que vous utiliserez le pinceau/rouleau, ses fibres seront dures et emmêlées entre elles au point de le rendre inutilisable.

Si le nettoyage est effectué à l’eau, faites attention à bien essuyer l’outil afin d’éviter l’apparition de rouille sur les parties métalliques. À ce sujet, pour les couleurs à base d’eau, nous conseillons des pinceaux avec virole en plastique, INOX ou nickel étant plus résistants à la formation de la rouille. N’oubliez pas d’effectuer un lavage soigné des matériaux si vous passez d’une couleur à l’autre. Après avoir éliminé toutes les impuretés présentes dans les fibres du pinceau/rouleau, brosser-le à l’aide d’une brosse appropriée (si possible pas en fer) et l’envelopper dans du papier pour absorber l’éventuelle humidité restante.  Une astuce simple mais efficace pour en conserver la forme et les caractéristiques consiste à placer le rouleau/pinceau dans un sachet à fermeture hermétique. Dans tous les cas, les pinceaux pour le bâtiment et les rouleaux doivent être pendus avec la fibre/tissu tourné(e) vers le bas ; évitez de les laisser sur un plan ou, pire encore, dans le pot, car la fibre/le tissu se séchera sans pouvoir récupérer sa forme originale.

Au final, si vous laissez vos outils dans le pot de couleur ou mal lavés et mal rangés, vous les condamnez à une vie très courte !

Pure soie très blanche. Type particulier de soie traitée pour éliminer toutes les impuretés du poil et en améliorer l’élasticité. La caractéristique de cette soie est de résister et de s’adapter à différents type de peintures/couleurs.

Lien au références: 766     577     115/T     115/P

 

Bœuf Marron et Noir. Poil naturel de qualité, apprécié pour son rapport qualité/prix élevé, il est particulièrement indiqué pour la peinture «hobby» avec des couleurs de trempage, l’huile et des produits à base d’eau, mais suffisamment liquides.

Lien au références: 106     116/T     116/P     116/LG     135     166     171

 

Martre Kolinsky. Poil naturel de très haute qualité. La qualité appréciée et recherchée de cette typologie de poil vient d’une parfaite élasticité et maintien de la forme du pinceau, mais également du profil «à ventre» qui s’amincit graduellement jusqu’à devenir pointu. Cette caractéristique particulière est mise en évidence par un passage simple d’un coup de pinceau net (les poils s’élargissent légèrement) à un coup plus léger (ligne fine). Adapté à l’aquarelle, la peinture sur soie et céramique, mais également dans le domaine dentaire et de la production des pinceaux pour le maquillage et la micro-peinture sur ongles.

Lien au références: 110     102     120/T     120/P     120/LG     137     MAKE-UP     NAIL ART

 

Vair bleu et Kazan. La particularité de cette typologie de poil naturel est d’être plutôt mince (il nécessite donc de sensibilité dans la pression du coup de pinceau) et la capacité élevée d’absorption qui le rendent indispensable dans la peinture de la céramique et dans l’application de la feuille d’or/argent.

Lien au références: 170     172

 

Mélange de poney et de chèvre. Mélange de poils étudié spécialement pour la création de nos produits pour le maquillage, afin d’obtenir une élasticité et une souplesse parfaites requises pour les pinceaux principalement destinés à l’application de fards/poudres/fixateurs. Il est également utilisé dans la production des pinceaux destinés à l’application de gomme-laque ou de vernis qui doivent être appliqués délicatement.

Lien au références: 105     MAKE-UP

 

Toray synthétique. Catégorie de fibre synthétique supérieure qui maintient bien la forme. Adapté à l’utilisation avec des couleurs acryliques, mais très apprécié dans la production de pinceaux pour la reconstruction des ongles.

Lien au références: 108     108/P     121/T     121/P     121/LG     121/VEN     173     NAIL ART

 

Plat. Idéal pour : les applications, les fonds et les voiles. Trait évident.

Rond. Idéal pour : les détails, les retouches et les finitions. Trait souple.

Rond court. Idéal pour : les retouches et les finitions de qualité.

Langue de chat. Idéal pour : les retouches, les finitions et les voiles. Trait homogène (laisse un faible signe du coup de pinceau).

Éventail. Idéal pour : les effets tâchés, les nuances et les voiles. Trait multiple.

Avant l’achat du pinceau, en plus de choisir la forme du poil (typologie), il est fondamental d’évaluer le type d’utilisation que vous en ferez : le MANCHE LONG est indiqué si l’on utilise un chevalet pour peindre surtout sur des grandes surfaces et avec des couleurs relativement denses, moins pour les petits cadres avec plus de détails. Le MANCHE COURT en revanche est indiqué si l’on utilise une table pour peindre ou si l’on peint à proximité de la toile/du papier (le manche long déséquilibrerait plus le pinceau et serait d’entrave étant trop près du visage) ; il est principalement adapté pour les aquarelles et la réalisation de détails.

Une autre distinction à prendre en compte concerne la typologie de poil/fibre à choisir : en général un poil souple (par exemple la martre Kolinsky ou le vair) est plus adapté à des typologies de peintures liquides (à base d’eau) ; un poil plus résistant (tel que le bœuf, la soie très blanche, le Toray® synthétique) est plus adapté à des peintures consistantes (principalement les huiles et les acryliques). Le choix du type de poil est dans tous les cas assez subjectif que ce soit en fonction de la méthode de travail, que des habitudes de l’artiste lui-même (par exemple, si l’on préfère des coups de pinceaux plus ou moins nets).